Construisons la transition

écologique et sociale

Construisons la transition

écologique et sociale​

Point 7 du CM du 15 décembre 2021 – Subvention Bouclier Sécurité Caméras

Point 7 – Subvention Bouclier Sécurité Caméras

Intervention Cécile BOUTON

 

Encore un point qui n’a pas figuré à l’ordre du jour de la Commission Finances qui se tenait mercredi 8 décembre, c’est-à-dire la veille du jour où les notices du Conseil ont été imprimées.

 

Cela nous aurait permis de :

  • Demander des informations sur les coûts d’installation et d’exploitation
  • Poser des questions sur les moyens déjà à disposition :
  • Poser des questions sur la méthode utilisée pour définir les nouveaux sites d’implantation de caméras.

 

Nous aurions aimé en savoir plus, par exemple, sur les problèmes de sécurité rencontrés à l’angle des rues de Neptune et Ailantes, devant l’entrée du Centre d’Hébergement d’Urgence, géré par Emmaüs sur le site de l’Observatoire.

À part le bloc de béton installé par la ville à même le trottoir, devant l’entrée et qui gêne les accès, quels problèmes de sécurité y ont été constatés ?  Ce nouveau déploiement de caméra n’est-il pas disproportionné au regard des nécessités de l’ordre public ?

Nous n’avons trouvé aucune réponse dans la notice d’à peine … 1 page ! Notice qui donne surtout le sentiment que cette délibération, c’est de la communication qui joue avec les peurs. Nous avons donc voté contre.

Et nous avons demandé au Maire, avant de penser à étendre le dispositif de caméras existant :

–          D’embaucher les policiers municipaux manquants dont les postes sont pourtant budgétés.

–          De rendre le système de vidéosurveillance de la ville conforme au RGPD.

–          De créer un comité d’éthique et d’évaluation

–          De permettre aux élus d’opposition de visiter le Centre de Supervision Urbain.

 

Comme pour les subventions, il est en effet essentiel d’avoir une politique claire, lisible et transparente quant au fonctionnement de la vidéosurveillance déployée dans la ville.

 

Réponses de la majorité :

  •  déconcertante quand M. Patti nous dit pour la visite du CSU : « Ce n’est pas Netflix.”
  •   surprenante quand Mme Camara en profite pour placer 5 minutes de propagande pour V. Pécresse et  dire que ce que notre élue a dit « est faux, comme tout ce que [vous dites] »! (un grand moment de démocratie …)
  •   à courte vue puisqu’on nous répond avec des cas particuliers quand nous sommes sur une analyse globale
  •   honnête quand le Maire reconnaît qu’il met des caméras dans les rues parce qu’il pense que cela  … réconforte les gens.

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles récents

Donec mi, venenatis odio ipsum mattis diam nunc Donec et, elementum dapibus