Construisons la transition

écologique et sociale

Construisons la transition

écologique et sociale​

Favoriser l’épanouissement de nos enfants

La ville compte 9 multi-accueil et 1 halte-garderie associative. Elle propose également des places en accueil familial et compte un nombre important d’assistantes maternelles indépendantes. Avec 800 naissances par an en 2018, elle compte environ 2500 enfants de moins de 3 ans. Ces enfants sont ensuite accueillis dans l’une des 25 écoles publiques de la ville (dont 13 maternelles et 12 élémentaires). Cela représente plus de 6000 enfants scolarisés. L’offre périscolaire de la ville s’adresse à ces enfants mais également, à la marge, aux enfants scolarisés dans le privé (notamment pour les accueils de loisir pendant les vacances scolaires).

Bénéficiant d’une dotation par élève importante, la politique éducative a souffert ses dernières années des conséquences des coupes budgétaires : diminution des budgets transports et « appauvrissement » de l’offre de sport à l’école (suppression kayak et judo, plus de sortie au centre équestre à Marolles…), suppression des créneaux de piscine en GS de maternelle… En parallèle, les parents ont vu le coût du périscolaire augmenter (services non facturés ou facturés au forfait qui deviennent payants). L’offre périscolaire manque d’une colonne vertébrale unique.

Notre ville dans 10 ans


La ville accueille plus de familles avec de jeunes / moins jeunes enfants. Une nouvelle école est sortie de terre pour les accueillir et l’offre de garde pour les plus jeunes s’est également enrichie dans les quartiers en déficit de places.

Il y a une vraie cohérence entre les établissements petite enfance, le scolaire, le périscolaire.

Tous les établissements sont gérés de manière éco-responsable. Ils proposent une alimentation bio et des projets pédagogiques porteurs de solidarité et de projets pour la transition écologique.
Le bâti rénové permet aux enfants d’être accueillis dans de bonnes conditions été comme hiver.

La tarification des services est plus juste, adaptée aux revenus et situations familiales. Des moyens sont mis à disposition des familles pour accompagner les enfants en situation de handicap ou en échec scolaire.

Nos propositions


Proposition 1 : Proposer une alimentation bio dans tous les établissements accueillant des enfants, avec des menus végétariens deux jours par semaine

Proposition 2 : Rénover le bâti en l’adaptant au changement climatique (plus de vert, meilleure protection contre la chaleur, panneaux solaires quand c’est possible)

Proposition 3 : Centrer le Projet d’éducation sur les thématiques environnementales, permettant une cohérence entre les âges et le développement de projets bi-nationaux (jumelage)

Proposition 4 : Une école pour tou.te.s avec plus de moyens mobilisés pour l’accompagnement à la scolarité, l’apprentissage des premiers secours, une meilleure inclusion des enfants en situation de handicap sur les temps périscolaires (temps responsabilité mairie) en formant les animateur.rices.

Proposition 5 : Remettre à plat la grille de tarification pour plus d’équité et une meilleure prise en compte des spécificités des foyers.

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles récents

Lorem velit, dapibus lectus eleifend luctus