Construisons la transition

écologique et sociale

Construisons la transition

écologique et sociale​

Lettre de Céline Vercelloni aux Saint-Maurien•nes

Chères habitantes, chers habitants de Saint-Maur,

J’habite Saint-Maur-des-Fossés depuis bientôt 10 ans avec mon mari et mes trois enfants. Ingénieure de formation, j’ai occupé différents postes d’encadrement dans le secteur de l’énergie. J’ai fait le choix de m’engager, avec vous, afin de construire ensemble la transition écologique et sociale dans notre ville. Ce projet est né de cette impérieuse nécessité de faire ma part pour le bien-être de tous. Je le mûris depuis longtemps car je m’interroge sur le rôle de chacun : « Comment notre ville se prépare-t-elle aux véritables enjeux d’aujourd’hui et de demain que sont le dérèglement climatique, la perte de la biodiversité, la solidarité ? Pour notre sécurité à tous, comment mieux vivre ensemble, quel que soit notre âge, origine, genre ou revenu ? »

Quand je vois l’étendue des zones piétonnes à La Rochelle qui participent au dynamisme de son centre-ville ; quand je vois que Vincennes, grâce la mise en place d’un véritable plan d’action et malgré une carence en logements sociaux, ne paie plus l’amende SRU ; 

quand je vois les panneaux solaires sur le toit des écoles d’Arcueil qui préparent le mix énergétique des villes de demain ; quand je vois l’expérimentation du Revenu de Transition Écologique à Grande-Synthe qui facilite le développement de nouveaux savoirs et de nouvelles activités économiques et solidaires ; quand je vois la cantine municipale bio mise en place à prix égal il y a maintenant 15 ans dans le 2ème arrondissement à Paris, je me demande : qu’attendons-nous pour lancer une politique ambitieuse au service des Saint-Mauriens qui réponde à l’enjeu de la transition ? – Sommes-nous face à des obstacles budgétaires ? Non, car la quasi-totalité de ces projets a bénéficié de subventions. – Est-ce que ces politiques relèvent des compétences du territoire et non de la commune ? Non plus, car les élus du territoire sont des élus de nos communes. 

C’est donc possible à Saint-Maur. Il suffit d’oser, c’est pourquoi j’ai décidé d’être candidate aux élections municipales de mars 2020.  

Je ne pars pas seule mais entourée d’une équipe de citoyens engagés et spécialistes des questions environnementales, économiques et sociales. Ce sont des hommes et des femmes, convaincus depuis de nombreuses années de la nécessité de lutter contre le dérèglement climatique et les inégalités sociales. Moi même, adhérente d’Europe Écologie Les Verts, la liste que je conduis a déjà reçu les soutiens de ce mouvement et de Génération.s.

Notre programme, nous l’avons construit avec l’aide de nombreux Saint-Mauriens rencontrés sur les marchés, à la sortie des écoles, sur les réseaux sociaux puis en réunions de travail. Tous souhaitent donner à la politique municipale un nouvel élan. Tous dénoncent la part grandissante de la promotion immobilière privée au détriment des vrais enjeux de cette décennie.

Cette méthode de travail, c’est la mienne, celle que j’utilise dans mes postes de responsabilité : écouter et faire avec les principaux intéressés. Ainsi nous donnerons de véritables moyens aux associations, propices aux échanges, et instaurerons un budget participatif annuel comme le font déjà de nombreuses villes ; nous agirons en toute transparence, notamment vis à vis des oppositions municipales pour un travail constructif ; nous sanctuariserons un budget annuel pour la marche et le vélo, pour un espace public enfin partagé, une baisse de la pollution et une meilleure santé de tous ; nous insufflerons un esprit d’initiative et de solidarité en testant un Revenu de Transition Écologique ; nous accompagnerons les Saint-Mauriens dans la rénovation énergétique de leur logement ; nous végétaliserons davantage notre espace public et nous favoriserons la création de jardins partagés. 

En cette période de vœux, notre ville, je la souhaite ainsi transformée. Nos enfants et petits-enfants la traverseront à vélo ou à pied, nous profiterons (familles, grands-parents, amoureux, voisins, inconnus) de nombreux bancs pour prendre le temps de partager, d’échanger, de se connaître, chacun se sentant en sécurité ; les jeunes et moins jeunes trouveront, à nouveau, à Saint-Maur un logement accessible, entouré de notre patrimoine commun architectural et végétal.

Je vous souhaite une excellente année 2020 à vous et vos proches, qu’elle vous apporte joie, santé et vous ouvre de nouveaux horizons grâce au travail de notre équipe municipale renouvelée au service de vos aspirations écologiques et sociales.

 

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles récents

leo accumsan ut consequat. diam efficitur. Praesent Praesent at